Notre cœur sait qu’un monde plus beau est possible

  • Monde de la dualité
  • 05 Mai 2020
  • Aucun commentaire

NOTRE CONTRIBUTION À LA NOUVELLE HISTOIRE DU MONDE

« NOTRE CŒUR SAIT QU’UN MONDE PLUS BEAU EST POSSIBLE » (*)

                                                            

(*)  de Charles Eisenstein , Editions Jouvence

À partir de ce que la réalité nous donne à vivre, à partir de nos rencontres et des événements de notre vie, nous passons notre temps à nous raconter des histoires. Et nous finissons par croire vraies ces histoires. Nous croyons vivre dans une réalité alors que nous vivons dans des histoires.

De nombreux auteurs nous en parlent depuis longtemps. Le plus ancien est sans doute Platon avec l’allégorie de la caverne.

Dans un livre remarquable, Notre coeur sait qu’un monde plus beau est possible, Charles Eisenstein décrit cette histoire qui est à la base de notre civilisation ; il l’appelle l’histoire du Monde ou l’histoire du Peuple.

Notre société est portée actuellement, et depuis des millénaires, par une histoire qu’il nomme l’histoire de la séparation. Celle-ci intègre tous les pans de notre civilisation et conduit notre humanité à sa perte.

Mais une nouvelle Histoire cherche à se frayer un chemin. Charles Eisenstein l’appelle l’histoire de l’Inter-être, l’ère de la réunion ou le monde du don : une histoire qui intègre et relie. Un monde où tout est interdépendant, où tout est Un. pages)

 

Dans le monde de la séparation, l’humain est un individu séparé de tout. Nous sommes en compétition les uns avec les autres.  L’Univers et son évolution sont pilotés par le hasard et la nécessité. La vie n’a d’autre but que de vivre et de maximiser son intérêt individuel. Le sacré ou la transcendance n’existe pas. Nous sommes le point culminant de l’évolution doté d’un cerveau et nous seuls possédons une conscience et les moyens de façonner le monde.

Cette 1ère histoire, celle de la séparation, est pétrie de pensées guerrières, de luttes, de combats.

 

L’histoire qui émerge est celle du monde de l’Inter-Être, « c’est-à-dire ...

Envie d'en découvrir plus ? L'article complet (19 pages) vous attend déjà.
Il suffit simplement de le demander en remplissant le formulaire en bas de page

 

Tahiti, le 19 Février 2020